24 h sans masque au Dakota du Sud !

Dakota-Sud-Rapid-City-Nelly-Genisson

Abandonnez votre masque, sortez votre rouge à lùvres les filles 
 je vous emmùne pour 24h vivre librement au Dakota du Sud !

Vous le savez surement, aux États-Unis chaque Ă©tat a le pouvoir de dĂ©cider du niveau de restrictions liĂ©es au Covid.

Alors mĂȘme si au Colorado, nous avons la chance de ne pas ĂȘtre confinĂ©s et de pouvoir profiter des restaurants (ouverts souvent Ă  25% de leur capacitĂ©), nous vivons au rythme des changements de couleur : Ă©carlate, rouge, orange. Fin dĂ©cembre, j’ai craquĂ© 
 j’ai eu envie de « respirer », de parler librement avec un amĂ©ricain, l’un et l’autre sans masque !
Car depuis notre arrivĂ©e aux États-Unis, j’avoue parfois fatiguer de devoir tendre l’oreille pour bien entendre/comprendre ce qu’on me dit. Et ensuite hurler derriĂšre mon masque avec une voix qui ne porte dĂ©jĂ  absolument pas de base.

À quelque 650 kms de chez nous, dĂšs le dĂ©but de la pandĂ©mie, la gouverneur du Dakota du Sud a clairement dĂ©clarĂ© avec humour que dans son Ă©tat la distanciation sociale Ă©tait la norme au quotidien. C’est clair qu’avec 900.000 habitants pour un Ă©tat grand comme un tiers de la France, les gens ne vivent pas franchement les uns sur les autres. Elle a donc dĂ©cidĂ© de ne pas y imposer le port du masque et laisser l’économie tourner normalement.

C’est donc sur un coup de tĂȘte un samedi matin de dĂ©cembre que nous sommes montĂ©s dans la voiture direction le Dakota du Sud avec pour objectif : le mont Rushmore 🌄!

À la radio, les chants de NoĂ«l envahissant les ondes 
 nous rĂ©visons nos classiques amĂ©ricains. C’est parti pour 400 miles et 6h de route sans peine. Ici les routes sont belles, et la boite auto facilite clairement la conduite, et ce mĂȘme en dehors des highways que nous Ă©vitons au maximum.

Comme souvent nous traçons un trajet diffĂ©rent Ă  l’aller et au retour pour dĂ©couvrir autant que possible de nouveaux paysages. Les États-Unis ont tant Ă  offrir de ce cĂŽtĂ©-là !

Sur la route, mauvaise surprise, en arrivant au Wyoming, le vent se lÚve, le sol est gelé, mon pilote me rassure. Mais en voyant les énormes camions couchés sur le flanc le long de la route, je me demande si nous ne devrions pas rebrousser chemin. Ulrich est confiant et conduit avec prudence sans lùcher le volant qui tire fort au gré des vents à plus de 90 km/h.

Nous faisons une petite pause à Cheyenne pour un breakfast/lunch tardif dans un café sans chichis comme nous les adorons. Une omelette et du bacon plus tard, nous mettons le cap sur Rapid City la plus grosse ville du Dakota du Sud.

Mon pilote ❀
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-3-Bacon

La nuit est tombĂ©e depuis dĂ©jĂ  quelques heures lorsque nous dĂ©couvrons les lumiĂšres de cette ville. ArrivĂ©s dans le centre-ville historique, c’est une ambiance festive qui s’offre Ă  nous avec les vitrines de NoĂ«l aux encadrements en bois, ses façades en briques, un cinĂ©ma ouvert proposant « Wonder Woman 1984 » et 
 une patinoire en plein air. 

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-11-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-10-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-13-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-22-Rapid-City
Cinéma ... au programme: "Wonder woman 1984"
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-12-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-20-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-19-Rapid-City

Et au milieu, de ces lumiĂšres fĂ©Ă©riques, de ces chants de NoĂ«l qui rĂ©sonnent dans la ville, un couple d’ados qui patine sans masque en se tenant la main. D’un coup, mon cƓur fond, et je me rĂ©jouis de voir la jeunesse pouvoir vivre avec lĂ©gĂšretĂ© ses amours. Car depuis le dĂ©but des restrictions, j’avoue ĂȘtre plus que tout prĂ©occupĂ©e par les tout petits qui ont face Ă  eux des visages dont l’expression est masquĂ©e (et pour qui l’autre reprĂ©sente un « danger »), des ados qui doivent vivre isolĂ©s Ă  une pĂ©riode de la vie oĂč trouver sa place n’est pas toujours facile 
 quelles sĂ©quelles pour eux, Ă  court, moyen et long terme ?

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-21-Rapid-City

En continuant notre ballade, un bùtiment attire notre attention : la Firehouse Brewing Co !

Une ancienne caserne de pompiers datant de 1915 classĂ©e aux monuments historiques, restaurĂ©e avec beaucoup de gout et d’authenticitĂ© pour la transformer en restaurant/chai. Oui oui, ils vieillissent certains vins directement sur place dans leurs fĂ»ts. En fouillant sur leur blog, j’ai mĂȘme trouvĂ© une recette de 
 fondue savoyarde avec l’un de leurs vins blancs !

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-7-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-9-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-8-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-6-Rapid-City

Pas besoin de nous concerter pour dĂ©cider d’en pousser la porte.

À l’intĂ©rieur, l’ambiance est chaleureuse, ça papote au bar, bref on sent un vrai souffle de vie et de convivialitĂ©. 

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-18-Rapid-City
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-15-Rapid-City

Rob, notre serveur, discute avec nous en comprenant que nous sommes français. Issu d’une famille immigrĂ©e, il nous explique qu’il en a hĂ©ritĂ© un nom de famille 
 flamand.

Il se tente Ă  quelques mots en français 
 je souris touchĂ©e par cette attention 😊, le fĂ©licite et attaque mon poulet avec appĂ©tit !
Pour les accompagnements (coleslaw et cottage cheese), je calerai avant d’en venir à bout.

Poulet, cottage cheese & coleslaw

Le lendemain, nous ne trainons pas Ă  l’hĂŽtel et filons dans un petit cafĂ© pour manger un bout accompagnĂ© d’un mug de cafĂ© fumant (c’est dĂ©sormais le seul moment oĂč je bois en mangeant 
 lorsque nous prenons un petit dej’ hors de la maison ☕)

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-23-Rapid-City
"Le bon café est un plaisir, les bons amis sont un trésor"

Juste avant de repartir, je découvre au fond de la salle un personnage qui semble se cacher.

Je le prends discrĂštement en photo respectant son souhait de passer incognito Ă  quelques jours de NoĂ«l 😉

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-25-Santa
Duo improbable : John Wayne & le PÚre Noël !

À 30 minutes de Rapid City, le fameux Mont Rushmore s’offre enfin à nous.

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-26-Rushmore

Cette fameuse sculpture réalisée par 400 ouvriers sous la houlette de Gutzon Borglum entre 1927 et 1941 dans un massif de granite a franchement de quoi impressionner avec ses 18 mÚtres de haut.

Les 4 visages représentés sont ceux des présidents américains (de gauche à droite ) :  George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln.

Avec 2 millions de visiteurs chaque annĂ©e, c’est un monument auquel les AmĂ©ricains sont trĂšs attachĂ©s.
MĂȘme si pendant l’hiver, il semble endormi et que les villes alentours ressemblent Ă  de vraies villes fantĂŽmes.

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-27-Rushmore

Avant de repartir pour notre Colorado, nous prenons un cafĂ© sur place et une petite fiche attire mon attention : une recette de crĂšme glacĂ©e de Jefferson 🍩!

Je sors illico mon smartphone pour en comprendre l’histoire.
La lĂ©gende voudrait que lors de son sĂ©jour en France en tant qu’ambassadeur des États-Unis (1785-1789), Thomas Jefferson ait consignĂ© prĂ©cieusement cette recette de glace. Selon la petite fille du prĂ©sident, il la tiendrait de son valet, un certain Adrien Petit.

MĂȘme s’il n’a pas importĂ© la crĂšme glacĂ©e aux États-Unis, il a largement participĂ© Ă  sa popularisation lors de son mandat Ă  la Maison-Blanche ! Et quand on connait l’importance aujourd’hui de la glace dans la vie des AmĂ©ricains, ça n’est pas rien 
 Ils en mangent toute l’annĂ©e, qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige !

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-28-Rushmore

Il est dĂ©jĂ  l’heure pour nous de reprendre la route Ă  travers les forets du Dakota du Sud et du Wyoming, l’état des cowboys 
 les vrais đŸ€ 

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-31-Wyoming
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-28-Wyoming

Je sais que les mĂ©dias français adorent mettre en avant les parcs d’engraissement bovins aux États-Unis (et ils existent, je ne le nie pas) mais ce que je vois aussi tout autour de moi au Colorado et dans les Ă©tats voisins ce sont surtout des animaux qui pĂąturent comme ceux-lĂ  en pleine nature 


Dakota-Sud-Nelly-Genisson-29-Wyoming
Dakota-Sud-Nelly-Genisson-30-Wyoming

En point d’orgue de cette jolie parenthùse, un coucher de soleil incroyable comme nous en avons presque tous les jours à Boulder 
 et croyez-moi je ne suis pas prùs de m’en lasser !

Dakota-Sud-Nelly-Genisson-32-Sunset
Partagez cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email